Agrandir :

Écouter :

Symptômes et diagnostic

La dégénérescence maculaire se développe habituellement de façon graduelle et sans douleur, ce qui entraîne, chez certaines personnes, un retard du diagnostic de la maladie.

Au début de la maladie, les personnes atteintes vont avoir l'impression que l'éclairage est insuffisant ou que les pages d'un magazine ou d'un livre sont légèrement jaunies. Elles peuvent ensuite noter une difficulté à voir de loin ou à accomplir des tâches de précision comme la lecture. Les visages peuvent paraître brouillés et les lignes ondulées. Les personnes peuvent également avoir de la difficulté à distinguer les couleurs.

Les personnes qui présentent une forme plus avancée de la dégénérescence maculaire peuvent également apercevoir une tâche sombre ou un point noir au centre de leur vision. Cette zone aveugle dans le champ visuel est un important handicap car plusieurs activités de la vie quotidienne telles que la lecture, la conduite d'une automobile ou la reconnaissance de visages familiers deviennent impossibles. Les personnes atteintes ne conservent alors que leur vision périphérique (vision sur les côtés).

En présence d'un ou de plusieurs des symptômes énumérés précédemment, il est important de consulter un médecin ophtalmologiste qui pourra faire un diagnostic précis de la maladie et proposer des solutions qui pourront en retarder l'évolution.

Coupe de l'oeil

Diagnostic

Un diagnostic précoce de la dégénérescence maculaire est essentiel afin de prendre les actions nécessaires et d'éviter le plus possible une perte de la vision centrale. Les personnes qui présentent des symptômes de la maladie peuvent réaliser à la maison un test de détection des premiers symptômes à l'aide de la grille d'Amsler. Il importe toutefois de mentionner que seul un examen oculaire réalisé par un médecin ophtalmologiste permettra de diagnostiquer correctement la dégénérescence maculaire.