Agrandir :

À propos des frais

À propos des frais lors d’une injection intravitréenne pour la DMLA

Nous recevons plusieurs appels à propos de frais facturés à des patients en clinique privée lors d’une injection intravitréenne. Une entente entre la Fédération des médecins spécialistes et le ministère de la Santé prévoit ceci :

• Aucuns frais ne peut-être facturé en clinique privée lors d’une injection pour la dégénérescence maculaire, y compris les gouttes anesthésiques.

• L’examen d’imagerie médicale (OCT, angiographie) est gratuit s’il est accompagné d’une injection au plus tard dans les six mois suivant l’examen d’imagerie. La gratuité comprend aussi les gouttes anesthésiques.

Bref, aucuns frais ne peut-être facturé en clinique privée pour des patients atteints de dégénérescence maculaire qui reçoivent des injections.

Si la clinique facture des frais, que ce soit lors de l’injection ou lors d’une imagerie médicale alors que celle-ci est suivie d’une injection, vous devez réclamer un remboursement à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Voici l’adresse :

Direction des affaires professionnelles
Régie de l’assurance maladie du Québec
Case postale 6600
Québec (Québec)
G1K 7T3

*À noter : il faut faire parvenir les factures originales détaillées ainsi que la preuve de paiements. Conservez une copie.

**Ne pas confondre des frais avec la franchise pour l’assurance médicaments. Pour tous les médicaments pris dans un mois, y compris le Lucentis, une franchise maximale de 80 $ par mois est imposée. Quant à l’Avastin, ce médicament n’étant pas reconnu par l’assurance médicaments, des frais peuvent être facturés. Généralement il en coûte 60 $ par injection.

Faites-nous part de vos problèmes et de vos démarches auprès de la RAMQ. Avisez-nous de la réponse de la RAMQ suite à votre demande de remboursement.