Agrandir :

Écouter :

Qu'est-ce que la DMLA

La dégénérescence maculaire est une maladie de l'œil provoquée par une atteinte à la macula qui mène à la perte graduelle ou soudaine de la vision centrale. Cette maladie constitue la principale cause de déficience visuelle chez les personnes âgées de 50 ans et plus en occident. Elle peut également se manifester chez les jeunes. De façon normale, l'œil permet de voir les plus fins détails visuels grâce à la macula qui est la partie centrale de la rétine.

AQDM

Lorsque la lumière entre dans l'œil, les cellules photosensibles de la macula appelées photorécepteurs sont activées et permettent de réaliser des activités de précision telles que la lecture, la couture ou la conduite d'une voiture. La dégénérescence maculaire est causée par la dégénération des photorécepteurs et donc, mène à la perte de la vision centrale.

AQDM

L'ampleur de la perte de la vision centrale varie selon la forme de dégénérescence maculaire et certaines autres caractéristiques individuelles. Un grand nombre de patients conserveront une bonne vision toute leur vie durant (forme sèche), d'autres subiront une perte progressive sur plusieurs années (forme sèche) et quelques-uns pourront perdre la vision centrale rapidement (forme humide). Cependant cette maladie ne rend jamais complètement aveugle (la vision périphérique demeure inchangée).

AQDM

Les formes de DMLA

La dégénérescence maculaire peut prendre deux formes : la forme sèche, appelée également atrophique, et la forme humide ou exsudative.

La forme sèche de la dégénérescence maculaire est la plus fréquente et représente 85 à 90 % des cas. Elle est également la moins grave. Elle est causée par la formation de petits dépôts jaunes, appelés " druses ", sous la rétine qui entraînent des lésions des cellules de la macula. Les cellules finissent par mourir et laissent des taches aveugles qui altèrent la vision centrale.

Cette forme de la maladie évolue lentement de sorte que les personnes atteintes ont tendance à pouvoir graduellement s'adapter à leur incapacité visuelle. Dans certains cas, la forme sèche peut évoluer vers la forme humide.

Bien que la forme humide ne représente que 10 à 15 % des cas de dégénérescence maculaire, elle est la plus sévère et elle est responsable de 90 % des pertes graves de la vision associées à la maladie. Cette forme est due à la croissance de petits vaisseaux anormaux sous la macula qui provoquent de l'enflure et des hémorragies. Ces manifestations altèrent la vision et provoquent la mort des cellules de la macula.

La forme humide cause une perte rapide et importante de la vision centrale. La cécité centrale peut survenir très rapidement, soit dans une période de quelques semaines à deux ans. Cependant, il est très rare que la cécité soit complète, puisque la vision périphérique n'est pas atteinte.

AQDM

Vidéo sur la dégénérescence maculaire de Bayer Canada